• Aurore

Spiritualité et respect du vivant...



Alors là je me lance sur un des sujets si ce n'est LE sujet qui me tient le plus à cœur ; tu comprendras donc la délicatesse et à la fois l'importance pour moi de t'en parler...


Les "textes sacrés", pourraient nous faire croire que toutes créations divines mérite respect, amour, bienveillance et union ; mais force est de constater que le divin doit composer avec une notion omniprésente de notre société : L'Economie...

Et rien de mal à ça à priori, générer des revenus fait partie de l'enjeux de notre société et je pense même que l'on peut très bien marier économie et écologie mais là est un autre sujet.

Hélas l'appel du profit (et ce, dans tous les domaines) à tendance à déconnecter l'humain du reste du vivant ; il faut vraiment et à répétition recevoir des signaux d'alarme chaotique pour commencer à voir émerger un début de conscience écologique... et ça fait émerger en moi une question profonde et simple à la fois...pourquoi de manière générale, l'humain exprime t-il si peu d'amour pour sa planète Terre ?


Je ne cherche pas à culpabiliser qui que ce soit dans cette question, mais je cherche à comprendre... comment en est-on arrivé à choisir entre respecter sa planète et pouvoir boucler ses fins de mois ? car je suis bien consciente que tout le monde n'a pas le temps et l'occasion de se pencher sur la question : s'occuper des enfants, se préparer pour aller travailler, les devoirs les courses...etc... le quotidien peu aujourd'hui parasiter la prise de conscience et c'est ok...

La question qui me parait capitale aujourd'hui est de savoir comment avoir une vie confortable financièrement en harmonie avec le vivant ? je pense que c'est une question qui permettrait de voir émerger des recherches de solutions.


Je suis presque certaine que pour donner envie à chacun de chercher une réponse à cette question, il serait chouette de la vivre, cette reconnexion avec le vivant... parce que ça fait un bien fou ; il suffit parfois de te poser à l'ombre d'un arbre pour pique-niquer, ça régénère naturellement ton corps et ton esprit...


Alors, si nous allions un peu plus loin ?



La conscience écologique dans la spiritualité

Comme dans tout autre domaine, il existe aujourd'hui un business de la spiritualité ; loin de moi l'idée de critiquer toutes les formes d'approche commerciale dans ce domaine, je propose des consultations de voyance de guidance payante, je ne vais donc pas commencer à critiquer toutes les stratégies marketing du domaine (chacun agit en son âme et conscience et c'est bien le plus important).


Par contre ce qui me "chamboule" le plus dans cette histoire, c'est la consommation grandissante de plante et d'encens (notamment la sauge blanche et le palo santo) qui encourage la déforestation et de cristaux qui participent à la création de mine de partout dans le monde.


C'est bien gentil de travailler avec la déesse Gaïa et de lui apporter amour et dévotion ; mais c'est un peu crétin si pour cela des p..... de bûcherons abattent des arbres centenaires... tu vois le truc ?


Je suis loin d'être parfaite ; moi aussi j'utilise un peu trop souvent de la sauge blanches pour mes fumigations et rituels, du coup je cherche des solutions : je me suis offerte des graines de sauge et de lavande à planter dans mon jardin, pour ensuite créer mes propres bâtons de fumigation ; pourtant je n'ai pas la main verte, mon jardin c'est la parade des escargots et je ne suis pas manuelle du tout, mais avec un peu de patience et de détermination, tout est possible... ça te dit qu'on expérimente ça ensemble ? laisse moi un commentaire si tu veux que j'en fasse une vidéo ;-)


Idem pour les cristaux ; encore une fois je ne suis pas parfaite du tout et j'ai une petite collection de pierres énergétiques que j'utilisent pour mes soins ; mais lorsque j'ai appris la façon dont on extrait certains minéraux j'ai été horrifiée !!

Alors je garde ce que j'ai et si j'ai vraiment besoin d'un cristal spécifique je vais l'acheter de petite taille et roulé de façon à pouvoir m'en servir pour un soin tout en ayant la possibilité de le porter à mon cou dans une spirale métallique si j'ai besoin de son soutien durant la journée.


Si tu veux pousser un peu plus loin tes connaissances sur l'impact écologique des produits spirituels je te conseille cet excellent article




Se reconnecter à la source de la spiritualité : la communion avec la nature

Je t'en ai pas mal parlé lors de mes précédents articles mais ici j'ai envie de pousser la réflexion un peu plus loin et te parler de conversation avec le vivant...

Tu ne t'es jamais demandé pourquoi les animaux étaient capable de détecter les plantes comestibles et pas nous ? nous avons perdu nos instincts... et ce n'est pas forcement toujours une fierté... alors oui, nous pouvons apprendre à reconnaître les plantes auprès d'un herboriste qualifié mais ce n'est plus inné... je pense qu'on s'est un peu trop éloigné de notre propre nature.. l'humain est une fantastique espèce capable d'imagination, de sensibilité, d'inventivité... mais poussée à l'extrême, nos propres créations nous déconnectent de la réalité... au lieu de rester maître du jeux, nous devenons dépendant... dépendant des technologies ; du derniers smartphone (sérieusement, qui arrive à se passer totalement de son téléphone avec grâce et dignité ?) à l'ordi le plus performant en passant par le casque VR grâce auquel tu peux voyager de ton salon... mais en face de ton salon se trouve sans doute un arbre bien vivant !! alors pourquoi ne pas déposer tout ce qui émet des ondes nocives durant 10 petite minute pour aller lui rendre une petite visite à cet arbre ?

Je ne vais pas te mentir, tu ne vas pas tout de suite réussir à converser avec un lapin et un oiseau comme les princesses Disney (à moins que tu ai fumé des choses mais celà ne me regarde pas...) se reconnecter à la nature ça demande de l'ouverture, de la patience, du souffle, ça n'arrive pas tout cuit en appuyant sur un bouton, mais quelle satisfaction lorsque ça vient du plus profond de notre être et que ça traverse l'autre... !!!


Je vais te proposer ici quelques pistes pour te reconnecter avec la nature et en faire émerger cette magie, berceau toutes spiritualités.




Communiquer avec un arbre...

Je t'invite ici à faire une ballade en forêt munie de quoi écrire et d'une bouteille d'eau ; par besoin de faire une rando de 38 km dans la jungle et si tu n'as pas la possibilité d'aller en forêt je suis presque sure qu'en bas de chez toi se trouve des arbres...

Choisis un arbre qui t'attire et observe le... observe le vraiment... le tronc, les feuilles, les nervures, sa forme, sa hauteur etc...


Une fois que tu l'as bien observé, pose une main sur le tronc et ferme les yeux ; il se peut qu'au début tu ne ressentes pas grand chose et c'est normal ; peu de personne sont habitués à ressentir les énergies mais avec la pratique les sensations se feront de plus en plus précises.

Essaie de garder au moins 5 min ta main sur le tronc en restant à l'écoute de ta respiration et visualise ton énergie qui part de ta main en direction de l'arbre ; ensuite visualise l'énergie de l'arbre qui traverse ta main et se répand dans tout ton corps. Reste à l'écoute des sensations sans chercher à analyser, juste être à l'écoute de ce qui se passe.


Puis si tu sens à l'aise avec ça, tu peux enlacer l'arbre et de la même façon connecter tes énergies avec les siennes : visualise une énergie de couleur verte partant de ton cœur en direction de l'arbre et visualise ensuite l'énergie de l'arbre se déposer dans ton cœur et se répandre dans tout ton corps ; encore une fois ne cherche pas à analyser quoique ce soit, juste vivre le moment présent, en laissant le flot de tes pensées arriver et repartir au rythme de ta respiration.


Enfin, sans réfléchir, sans émettre de jugement tu vas déposer sur le papier les mots qui te viennent à l'esprit, ne cherche pas intellectualiser ni à donner du sens ; laisse ta main écrire, naturellement.



Connecter avec une plante et cueillir en pleine conscience...

Si lors de ta ballade tu as l'occasion de tomber sur des plantes aromatiques que tu connais, je t'invite à te poser quelques minutes à ses côtés ; observe sa forme, son état, abreuve toi de son odeur et des souvenirs que peuvent t'évoquer ses essences olfactives.

Puis, sans la toucher tu vas passer ta main au dessus de la plante et tenter de ressentir d'éventuels picotements dans la paume des mains : à quels endroits les picotements sont plus intenses ?


Si tu as besoin de cette plante pour un soin spécifique, tu peux la cueillir en conscience : pour cela, veille à choisir une plante qui n'est pas a proximité d'un lieu pollué et munie toi d'un couteau et d'un panier/sac en tissus.

Observe attentivement la plante en lui demandant la permission d'être cueillie ; puis visualise les bienfaits que tu souhaite recevoir de celle-ci ; choisis et coupe délicatement avec respect les tiges, feuilles, fleurs qui t'attirent naturellement.

Veille à laisser une grande partie de la plante à la nature ; prends juste ce dont tu as besoin.


Tu pourras une fois chez toi, les mettre à sécher en veillant à bien séparer chaque plante dans un endroit sec à l'abri de la lumière.


La cueillette en pleine conscience te permet de profiter d'absolument toutes les vertus de la plante car avant de la couper, tu lui auras demandé la permission et tu lui auras émis tes besoins spécifiques.






Pour finir, je pense que l'écologie ne devrait pas être un devoir mais une seconde nature ; ça ne devrait pas être un mode de vie qui se fait sous le joug de la menace mais simplement un plaisir de communier avec tout ce qui constitue notre belle planète, je pense vraiment que c'est le meilleur chemin d'amour et de respect.


Et toi ? de quelle façon souhaites-tu connecter avec le vivant ? dis moi ça en commentaire ;-)

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout