• Aurore

Renaître par la danse...

La danse a toujours été un échappatoire dans ma vie ; à travers le mouvement dansé j'ai pu m'évader d'une réalité pas toujours rose durant un instant...


Aujourd'hui j'ai envie de te parler des bienfaits de la danse dans tous ses aspects, des bénéfices sur la santé mentale et physique que tu peux en récolter mais également de son aspect un peu plus spirituel.


Enfile ta tenue la plus spectaculaire et plongeons ensemble dans le merveilleux univers de la danse...







"La danse est le premier-né des arts. La musique et la poésie s'écoulent dans le temps ; les arts plastiques et l'architecture modèlent l'espace. Mais la danse vit à la fois dans l'espace et le temps. Avant de confier ses émotions à la pierre, au verbe, au son, l'homme se sert de son propre corps pour organiser l'espace et pour le temps. La danse existe partout dans le monde et depuis toujours." Curt Sach, Introduction histoire de la danse, Gallimard.






Les origines de la danse

La danse est l'une des formes d'art les plus anciennes ! on peut retrouver des dessins rupestres (datant de la préhistoire) présentant des cérémonies durant lesquelles nos ancêtres dansaient avant même de parler !

Dans la grotte des trois frères en Ariège, on peut observer le dessin du sorcier dansant qui fait partie des exemples les plus connus de l’existence de la danse durant la période préhistorique.


Elle a ensuite évolué au fil des siècles mais a toujours gardé une connotation spirituelle exprimant la présence du sacré dans notre environnement mais aussi en nous !!

Combien de peuples dit "primitifs" (regarde bien les guillemets !!!) expriment encore aujourd'hui le sacré à travers le prisme de leur corps.


La civilisation égyptienne et grecque portait une attention toute particulière à l'expression dansée notamment la danse dionysiaque en Grèce qui était pratiquée en l'honneur de Dionysos.


Durant toute notre évolution, la danse a toujours été un mode communication non verbal qui a permis d'exprimer ses émotions à travers le corps mais elle a aussi depuis longtemps une portée thérapeutique notamment les danse macabre qui étaient pratiquées dans le but de soigner les plaies.


S'en est suivit les danse médiévale à l'époque moyenâgeuse puis les première danse "organisée" à la renaissance : Le menuet, la sarabande, la pavane etc...

Le XVIIIième siècle à vu arriver le ballet classique qui a marqué un tournant dans la conception dansé de par ses exigences techniques et physique.


Arrivera enfin au XXème siècle un panel immense de danse que je ne nommerai pas car il y en a une infinités mais citons tout de même le modern jazz et la danse contemporaine qui a la spécificité de lier une certaine technicité à une expression des émotions intense et d'une grande profondeur...


J'aime voir aujourd'hui toutes les formes de danse qui nous sont proposées et c'est une activité tellement riche en bénéfices, une occasion unique de vivre une authentique connexion à soi qu'il serait dommage de négliger !



Se relier à son corps

La danse a cette particularité de te réconcilier avec ton corps car au delà de la pratique physique, la danse est avant tout un moyen d'expression...

Cette forme de communication non verbale te connecte à tes émotions conscientes ou

non consciente ; la réflexion laisse la place au constat et cet instant où tu laisses ton corps parler engage tout un processus de libération des énergies enfouies depuis trop longtemps et laisse place à un sentiment de liberté à un nouveau souffle que tu trouveras rarement par d'autre biais.


La danse a aussi de nombreux bienfait sur la santé ; déjà parce qu'elle tonifie l'ensemble du corps et plus particulièrement les jambes, la ceinture abdominale et le dos, ce qui t’apporte un port de tête et une posture particulièrement gracieuse... je suis capable de reconnaître une personne qui danse juste en observant sa façon de se tenir !

Elle permet aussi d'acquérir un regain de souplesse qui offre des muscles longs et souples, une démarche de félin agile et gracieux (oui on aime ça !!)


Elle prévient des risques cardio-vasculaire en sollicitant l’aérobie en douceur ce qui aura pour effet de muscler ton cœur dans un travail d'endurance notamment des disciplines telles que le flamenco, le rock, la zumba etc...


De par sa pratique en endurance, la danse permet aussi de lutter contre le surpoids ; il serait possible de perdre environ 150 kcal en 20 min de danse !


Enfin la danse permet de lutter contre le stress qui est une des plus grandes causes du vieillissement prématuré des cellules, permet de gagner en coordination, développe la proprioception qui est la capacité à se sentir pleinement dans son corps et ses mouvement et peux améliorer la mémoire, notamment lors de l'apprentissage d'une chorégraphie qu'il faut garder en tête.



Danse-thérapie et danse extatique... la même affaire ?

Beaucoup de personnes ont tendance à penser que la danse-thérapie et la danse extatique sont une seule et même activité ; selon moi ce n'est pas tout à fait exact et je vais tenter ici de t'en exposer les raisons.


Fondée entre autre par Marian Chace, la Danse thérapie a un focus très proche de la psychothérapie ; il s'agit de créer des dispositifs et des thématiques ciblées qui vont résonner avec les problématiques psychologiques ou psychiatriques du pratiquant ; chaque proposition à pour but de déloger un malaise, un mal-être,un blocage... ou du moins à le mettre en lumière ; l'individu va exprimer par le mouvement libre ses émotions face aux propositions du thérapeute ; c'est une pratique qui peut parfaitement compléter des séances auprès de psychologue ; d'ailleurs, l'art-thérapeute et le personnel de santé peuvent travailler de pair. La danse thérapie accompagne l'individu et peut faire partie d'un traitement global.


A l'issue de l'expression dansée, un échange peut être mis en place entre les pratiquants et le/la thérapeute.


Selon moi, la Danse extatique peut également avoir une portée thérapeutique mais dans une démarche de pure expression, de totale libération du corps en résonance avec l'esprit, il n'y a pas de dispositifs précis mis en place mais plutôt un total lâcher-prise, un partage et une forme de communication non verbale entre son esprit et son corps.

Dans le contexte d'une séance de danse extatique, la musique peut générer une transe, une totale sensation de liberté qui peut faire basculer nos onde cérébrales en Alpha voire même en Théta (si tu veux en savoir plus sur les onde cérébrales je t'invite à lire mon article sur les fréquences binaurales).


Je pense que c'est une merveilleuse alternative pour les personnes qui se sentent stressée, énergétiquement bloquées dans leur vie quotidienne et qui ressentent un besoin d'expression authentique.



Très sincèrement, les deux pratiques sont extrêmement riches et porteuses de sens ; j'aime profondément les deux... tout ce que je peux te conseiller c'est de suivre ton instinct et ton intuition pour choisir celle qui te conviendra le mieux.



"La danse n'a plus rien à raconter : elle a beaucoup à dire !"

Maurice Béjart Artiste, Chorégraphe, Danseur (1927 - 2007)






Voilà de quoi te donner peut-être l'envie d'enfiler une paire de chausson, de chaussure de flamenco ou encore mieux de laisser tes pieds nus ressentir la fraîcheur de la terre...


La semaine prochaine sortira sur ma chaîne YouTube un atelier de Yoga-Danse détox, de quoi éliminer les toxines, tonifier tes muscles tout en ondulation du bassin... abonne toi à ma chaîne et active la cloche afin de recevoir la notification.


Danse...!...seul/e chez toi, avec du monde, avec ou sans musique, avec ou sans guide... Mais danse...!


24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout