• Aurore

LE SHADOW WORK


Quel terme obscur et mystique que je m’apprête à te dévoiler !!

Dans le monde merveilleux de la spiritualité et du développement personnel, nous avons majoritairement tendance à parler de positivité, de haute fréquence vibratoire, de lumière intérieure et divine… et bien qu'effectivement il soit nécessaire de parler et surtout de vivre l'expérience de la transcendance positive, il est aussi néanmoins très important de ne pas cacher notre part d'ombre sous un sourire de façade marbré de souffrance.

Qu'est-ce que c'est ??

Donc, le shadow work (ou travail de l'ombre) est un voyage aux confins de tes parts profondes, cachées ; celle que tu souhaites dissimuler à tout prix : tes hontes, tes peurs, tes complexes, tes doutes, ton sentiment de culpabilité, tes croyances limitantes et j'en passe...

Le focus ici va être de les nommer...une par une, et de les analyser afin de transmuter ces ressentis négatifs en force et/ou en enseignement enrichissant.

Ce n'est pas forcément le moment le plus agréable de l'histoire du monde que de se pencher sur tout ce qu'on aime pas chez nous... c'est évident ; mais c'est pourtant un merveilleux moyen de libérer et nettoyer toutes ces larves appartenant au passé qui encombre toujours ton présent.

La notion d'ombre qui a précédée celle de Shadow work a été évoqué pour la première fois par Carl Gustav Jung :

« L’ombre est quelque chose d’inférieur, de primitif, d’inadapté et de malencontreux, mais non d’absolument mauvais. » « Il n’y a pas de lumière sans ombre et pas de totalité psychique sans imperfection. La vie nécessite pour son épanouissement non pas de la perfection mais de la plénitude. Sans imperfection, il n’y a ni progression, ni ascension. »
« L'ombre est la personnification de tout ce que le sujet refuse de reconnaître et d'admettre en lui. Se mêlent en elle les tendances refoulées du fait de la conscience morale, des choix qu'il a faits pour sa vie ou d'accéder à des circonstances de son existence, et les forces vitales les plus précieuses qui n'ont pas pu ou pas eu l'occasion d'accéder à la conscience »
Carl Gustav Jung.

En bref, l'une des méthodes qui peut te permettre de détecter tes parts d'ombre est d'observer tes réactions de rejet face aux comportement de tes congénères ; cette réaction sera probablement déclenchée par le fait qu'un phénomène de transfert avec tes propres parts d'ombre se révèle.

Tu ne supportes pas le comportement de tatie Jeannette lorsqu'elle se met à sangloter durant une scène triste de film ? Il y a de fortes chances que ça fasse écho avec ta part d'ombre, ta pudeur face aux émotions, la peur de passer pour quelqu'un de vulnérable...

Comment détecter tes parts d'ombre et les accepter ?

L'écriture

Je t'invite très régulièrement à écrire dans mes articles ou dans mes newsletters ; parce qu'au-delà du fait de réveiller ta créativité, l'écriture peut être un mécanisme d'expression intuitif ; il est assez facile de laisser le stylo glisser sur la feuille sans réfléchir et laissant juste sortir ce qui doit l'être.

Je te propose pour ce travail de diviser une page en 2 colonnes :

- Dans la colonne de gauche 10 qualités

- Dans la colonne de droite 10 défauts

Si je tiens à ce nombre identique, c'est parce qu'on a généralement moins de mal à se trouver de défauts que de qualités... pourtant on en a aussi énormément...pour le travail qui va suivre c'est TRES important d'en prendre conscience.

Je te conseille d'ailleurs, une fois ces 10 qualités et 10 défauts énumérés, de relire au moins 5 fois tes qualités afin qu'elles s'impriment bien dans ton mental.

Tu vas ensuite te concentrer sur tes 10 "défauts" et tu vas pour chaque constat rajouter un "pourquoi ?"

Exemple : "je suis paresseuse"

"Pourquoi suis-je paresseuse ?"

Puis tu vas répondre à la question :

Exemple : "parce que je me sens toujours fatiguée"

En rapport avec la réponse à la question, tu vas partir à la recherche d'une solution en posant une question commençant par "comment puis-je remédier à...."

Exemple : "comment puis-je remédier à la fatigue ?"

Enfin tu n'auras plus qu'à trouver la ou les solutions qui résonneront le plus avec ta personnalité, tes besoins etc...

Exemple : - En me couchant plus tôt

- Avec une meilleure hygiène alimentaire

- En prenant des compléments alimentaires

etc...

Transformer ton défaut en qualité

Comme tu le sais, dans la vie rien n'est tout blanc, rien n'est tout noir ; ce que je te propose ici, c'est de trouver des aspects positifs à ce que tu qualifies de "défauts".

Tu vas reprendre tes 10 "défauts" listés dans la phase précédente, et tu vas procéder ainsi :

Exemple : "Je suis trop sensible"

Puis-tu vas poser une question commençant par "quels sont les avantages..."

Exemple : "Quels sont les avantages de la sensibilité ?"

Même si ce n'est pas l'option la plus agréable, je te conseille dans un premier temps d'aller chercher les ressources et les solutions en toi... c'est parfois difficile à croire mais pourtant tout est déjà là à l'intérieur de nous ! Ce n'est qu'une question d'écoute, de ressentis, de perception et de confiance en soi.

Dans un second temps, lorsque tu auras écrit ce qui te paraît le plus juste ou encore si vraiment rien ne vient émanant de toi, c'est ok, tu pourras aller faire des recherches par exemple sur le net, dans des ouvrages ou encore auprès d'un/e thérapeute.

La technique du tirage d'oracle ou de tarot

C'est une technique très prisée des personnes qui gravitent autour de la spiritualité et c'est également un moyen très intéressant d'aller chercher des ressources là où l’on n’aurait jamais été.

Tu vas reprendre tes 10 défauts listés ainsi que la technique du "pourquoi..." "comment puis- je remédier à..."

Exemple : " Je me sens nulle en tout."

" Pourquoi je me sens nulle en tout ?"

" Parce que j'ai l'impression de ne rien réussir dans ma vie."

Tu vas prendre ton oracle ou ton tarot, puis après l'avoir imprégné de ton énergie et l'avoir brassé tu vas lui poser une question du type "comment puis-je remédier à..."

Exemple : "comment puis-je remédier à mon sentiment d'être toujours dans l'échec ?"

Tu vas ensuite étaler ton jeu, tirer une carte sans réfléchir et la retourner : laisse tes sentiments et ton intuition faire le reste, fais toi confiance, tu ne peux pas te tromper ! prends juste le temps de bien observer la carte et n'oublies pas qu'il est possible que tu ne comprennes pas tout de suite le message qui émane de la carte ; c'est la raison pour laquelle je te conseille fortement de l'observer régulièrement dans les 7 jours qui suivent car c'est ainsi parfois que les choses s'éclaircissent.

Il m'est arrivé une fois de demander à mon oracle "comment puis-je remédier à ma procrastination ?" et il m'a répondu "va t'occuper de ton jardin..."

Bizarre n'est-ce pas ? mais c'est ce que j'ai fait... en plus ça faisait bien longtemps que je n'avais grattouiller la terre ; ça m'a fait bien un fou et j'ai compris ! le fait de me rapprocher de la nature a réveillé l'imagination dont je manquais et qui ne me donnait guère envie de fixer une page blanche pendant 4h12 ; d'où l'envie de procrastiner.

Fais toi confiance ! c'est la clé... et sois bienveillant/e envers toi-même c'est tellement important ! Même dans un shadow work...surtout...dans un shadow work.


Pour Finir, je te recommande de faire ce travail dans un moment où tu ne te sens pas trop vulnérable afin de vivre l'expérience sereinement.

Et puis tu verras que par la suite, tu te sentiras bien plus léger/ère, comme débarrassé/e d'un poids .

Allez haut les cœurs ! je te souhaite courage et résilience... prends soin de toi...

Floriane.


103 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout