• Aurore

L'art de concrétiser ses rêves



L'été et ses énergies d'action (élément feu) est le moment idéal pour réaliser des envies et des rêves que tu n'as pas toujours l'occasion de réaliser durant d'autres périodes. Si tu es en vacance, tu as le temps de mettre en place tout ce qui est nécessaire afin de lui donner vie ; si tu travailles, il se pourrait que l'activité soit moindre par rapport à d'autres périodes (sauf si tu travailles par exemple dans un resto de plage, et dans ce cas je te souhaites beaucoup de courage et te dis à dimanche pour ma pizza et mon verre de rosé ;-b... il y a d'autres périodes merveilleuses pour toi, pas de panique je ne te délaisse pas !).

Profitons de ce moment de répit et de ton mental en fusion pour réaliser tes rêves !!



Par quoi je commence ?



Qu'est-ce qui me fait vibrer?


Peut être tiens tu un journal sur lequel tu as noté ta vision d'un monde idéal, ce que tu aimes dans ce monde et ce que tu aimerais changer, l'écriture de ce qui te tiens à cœur et qui correspond à tes valeurs est une première trame ; tu rêves peut être (c'est un exemple hein ! toute ressemblance avec une personne réelle...etc etc..) de faire du voilier mais tu n'es pas à l'aise avec l'élément Eau ; si l'écologie te tiens à cœur et que tu en as marre de voir la ciel gris quand il devrait être bleu, peut être auras-tu l'envie d'apprendre à naviguer malgré quelques appréhensions.

Si tu n'as jamais songé à écrire tes valeurs dans un carnet, je te suggère d'essayer ; ça te permet vraiment de voir noir sur blanc quelle pierre à l'édifice tu peux poser afin de créer un monde qui correspond à tes aspirations.


Qui m'inspire ?


Si les longs écrits ce n'est pas trop ton truc, tu peux aussi simplement tenir une liste des personnes qui sont où ont été tes modèles ; il te suffira simplement d'énumérer leur nom, la raison pour laquelle ils t'ont fascinés et comment tu peux aujourd'hui à ton échelle continuer à faire évoluer le domaine qui te fascine. Ne te limite pas !! lâche toi !! c'est ton moment ;-)


Comment je souhaite évoluer à l'avenir ?


Voilà une autre trame intéressante à explorer : "comment je me vois dans 10 ans ?"

Pas de stress à avoir dans le fait de se projeter de temps en temps ; la seule chose que je te conseille, c'est de te choisir un moment consacré à ça ! (et pas n'importe quand dans la journée, sans que tu l'ai décidé, dans un accès d'angoisse...on connait ça, on l'a tous fait !! ) ; tu peux te créer un petit rituel consacré à ça et par exemple allumer une petite bougie, mettre une senteur et une musique relaxante, sortir ton carnet puis...t'imaginer... dans 10 ans... dans une perspective idéale et bienveillante pour toi.



Les pensées limitantes et les peurs



Se libérer des jugements infondés qui limitent tes actions


Je ne pense pas me tromper en te disant que la plupart d'entre nous avons été en contact avec des personnes pour qui l'audace est dangereuse ; chaque idée, chaque émergence originale sortant de ton cerveau risque fortement de se faire décortiquer juger et peut être même violemment rejetée par les personnes de ton entourage ; ce comportement a rarement pour but de te nuire mais plutôt pour te protéger d'éventuelles déceptions... et c'est là que le bas blesse ! certe, tu seras sans doute libéré(e) de l'échec mais il y a de forte chance que le regret prenne sa place et le problème du regret c'est qu'il peut te mettre dans une posture d'inertie et d'inaction car c'est un mal être qui peut être "relativement" confortable.


Je me dois de te dire une chose, et je sais de quoi je parle car comme tous le monde j'ai quelques regrets par peur de l'échec et du ridicule, l'échec n'est pas une situation négative !

L'échec c'est un professeur de vie qui peut être très dur, parfois humiliant, peut être même avec quelques connotations cruelles, mais c'est surtout celui grâce auquel tu apprends et tu grandis ; alors si je peux te donner un conseil, prends quelques distances avec les personnes qui pensent que l'échec est le lot des ratés car c'est plutôt le lot de ceux qui ont le courage de prendre des risques.

Tentes des choses ! confronte toi aux ratés ! la seule chose qui est importante dans cette histoire c'est de ne pas mettre ta vie en danger et de suivre ton intuition ! le reste n'est que balivernes (j'avais envie d'utiliser ce mot ancien, ça m'a fait plaisir, je prends des risques ;-))



Se libérer de ses propres peurs

Parfois ton pire ennemi c'est toi même ; tu peux te sentir incapable, illégitime, penser qu'il te manques des ressources indispensables pour concrétiser tes rêves, te dires que tu n'y parviendras jamais car tu n'as pas les compétences nécessaires pour telles ou telles partie du projet, et parfois ça peut être dut à des blocages qui datent d'il y a teeellement longtemps !! que rien que d'y songer ça te mets des frissons dans le dos.

Alors, ça ne sera pas la partie la plus évidente de l'histoire mais pourtant la solution la plus rationnelle est de te confronter à ces peurs ; pas d'un seul coup, pas en partant sur un défit tellement gigantesque que ça pourrait te créer de nouveaux traumatismes, mais petit à petit...


Tu as la phobie de chanter en public mais tu rêves de faire un concert ? (c'est un peu extrême hein ! je sais, c'est un exemple...)

Commence par t'enregistrer tout(e) seul(e) sur ton téléphone et à t'habituer à ta voix ; attention ! le but n'est pas de te descendre en flèche mais au contraire de faire preuve de bienveillance et d'indulgence envers toi même ; ça ne sera pas parfait, tu penseras sans doute qu'il y a des choses à améliorer et tu auras sans doute raison mais n'oublies pas... indulgence, bienveillance...

Peux être voudras tu par la suite prendre des cours de chant... Puis ensuite aller faire du karaoké...

Et puis il se peut qu'un jour, tu te retrouves enfin sur une scène.


Tout ça pour te dire que rien ne doit se mettre en travers tes rêves ; tu peux toujours trouver des solutions pour t'en rapprocher de jour en jour et ce quelque soit le temps que ça prend, l'essentiel est d'être sur le bon chemin.



Est ce que tout est réalisable ?



J'ai envie de dire qu'une majorité de rêves est réalisable (sauf peut être vouloir devenir contorsionniste à 80 ans et encore tu peux faire du stretching et donc tu t'en rapproche).

Il semblerait que ce soit surtout une question d'ordre ; je m'explique :

Imaginons que tu as trois rêves :

1) Gravir le mont Everest

2) Faire un semi-marathon

3) Jouer dans une pièce de théâtre


Et bien dans ce cas là, ça va déprendre du domaine dans lequel tu te sens le plus à l'aise en premier.

Si tu as une bonne condition physique et que tu cours régulièrement mais que tu es très timide et que tu n'aimes pas trop parler en public, même si tu rêves de jouer "Hamlet" à la comédie française, je te conseillerai plutôt de partir sur le rêve n°2 ; car il sera plus facile à atteindre pour toi.


De plus, le fait d'arriver à concrétiser ton rêve n°2 te donneras un élan de confiance et des ressources qui seront précieuses pour atteindre ton rêve n°3.


Concernant le rêve n°1, il est loin d'être inatteignable mais potentiellement dangereux et tu auras sans aucun doute besoin des ressources n°3 et n°2 pour te forger un mental de titane en plus d'un entrainement intense et sérieux et d'une grande dose d'humilité et d'acceptation.

Allez !! assez tergiversé ! il est temps pour toi de passer au concret... savoure chaque seconde de cette exploration, prends les échecs avec une bonne dose d'autodérision, relèves toi et surtout révèles toi !! ça sert à ça la vie ! ;-)







44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout